Tout savoir sur les études cliniques

Il s’écoule généralement plus de 13 ans entre l’idée d’un nouveau traitement et le médicament approuvé. Les études cliniques mises en place dans le but de trouver de nouveaux traitements impliquent un processus précis et de nombreux intervenants dans les différentes étapes. Dans cet article nous allons vous expliquer le déroulement et les acteurs présents dans le processus d’une étude clinique.

Les premiers tests

Les premières tests ont lieu dans des laboratoires. Des tests sont ensuite effectués sur des cultures de cellules et des animaux afin d’éliminer toutes les nouvelles substances actives qui pourraient être toxiques ou dangereuses.

Une fois qu’un ingrédient actif a passé tous les tests de laboratoire, il peut alors être testé sur l’homme. Cela se fait dans le cadre d’essais cliniques, d’abord avec des personnes en bonne santé et ensuite avec des patients.

Les essais sur l’homme sont essentiellement divisés en trois phases :
– Phase I – Test avec un petit nombre de personnes en bonne santé (les volontaires)
– Phase II – Essai avec quelques patients
– Phase III – Essai avec de nombreuses personnes malades

Chacune de ces phases dure généralement au moins un an, voire plus. Ensuite, si les résultats sont bons, le médicament en question peut faire l’objet d’une demande d’approbation. Ces essais sont appelés « essais cliniques ».

Les différents intervenants

– Les entreprises pharmaceutiques :

Elles planifient et organisent leurs propres études ou chargent des organisations de recherche clinique de le faire. Ces sociétés, spécialisées dans les essais cliniques, travaillent en étroite collaboration avec leurs clients pour organiser, réaliser et, si souhaité, évaluer également les études. Nombre d’entre eux sont actifs au niveau international car la plupart des études impliquent des institutions médicales de plusieurs pays en même temps.

– Les comités d’éthique :

Ils sont composés de médecins, de théologiens, de juristes et de profanes expérimentés. L’approbation des autorités nationales et des comités d’éthique est requise pour chaque étude. Ils évaluent si et dans quelles conditions l’étude prévue peut être réalisée d’un point de vue éthique, médical et juridique. Ils accordent une attention particulière à la protection des participants. Ils vérifient également si les institutions médicales et leurs médecins qui veulent participer à l’étude sont adaptés à l’étude.

– Les participants :

Le participant est au centre des essais cliniques. Il se rend volontaire et passe un examen médical avant de pouvoir participer à l’expérience. Les essais cliniques recrutent des personnes souffrant de certains problèmes de santé ainsi que des volontaires en bonne santé. Cela varie en fonction des questions que les essais sont censés aborder et le type d’essai que vous envisagez.

– Les centre de recherches cliniques :

C’est dans ces établissements que vous pourrez participer à des essais cliniques. Il est effectivement possible de se porter volontaire pour un essai clinique dans un centre de recherche francais. Si cela vous intéresse, nous vous conseillons de vous rendre sur le site internet des volontaires du centre de recherche Biotrial : www.biotrial-communaute-volontaires.fr ! Biotrial est agréé par le Ministère de la Santé et présent à Rennes depuis plus de 30 ans pour mettre au point des études de nouveaux médicaments. Vous trouverez les informations nécessaires sur le déroulement de cette expérience ainsi que des témoignages de participants ayant fait confiance à Biotrial !

Nous espérons que cet article sur les études cliniques vous a plu et vous a appris de nouvelles choses sur les études cliniques et leurs déroulements !