Taxi conventionné : quelles modalités ?

Les taxis conventionnés sont des moyens de transport mis à la disposition des personnes dans des situations difficiles ou particulières. Si vous êtes souffrant ou une personne à mobilité réduite et dans l’incapacité de conduire vous-même, vous pouvez solliciter les services d’un taxi conventionné. Pour accéder à ce service, il faut également remplir d’autres conditions administratives. Alors, quels sont donc tous les critères de prise en charge ?

Quels sont les transports pris en charge par un taxi conventionné ?

Agréé et certifié par la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie), le taxi conventionné est une solution de transport qui facilite le déplacement de nombreuses personnes sous traitement médical. Ce qui signifie que ce taxi pourra uniquement vous amener sur le lieu de vos soins. La plupart du temps, il propose un remboursement intégral ou au tiers (à hauteur de 65%) du transport à ces passagers. Toutefois, si vous passez par nonstoptaxilille.fr, vous aurez droit à un remboursement à 100% de vos frais de transport.

Ce type de transport sanitaire est véritablement économique. Et pour cause, vos frais de déplacement dans les centres médicaux sont couverts par la caisse d’assurance maladie. Pour bénéficier cependant des services d’un taxi conventionné, vous devez vous trouver dans l’un des cas suivants :

  • besoin d’un transport pour faire des examens médicaux ou un traitement pour une maladie chronique,
  • besoin d’un transport pour une hospitalisation,
  • vous avez une convocation médicale (consultation pour un appareil, rééducation…),
  • rendez-vous médical pour une maladie professionnelle connue (emphysème, burn-out, pneumopathie) ou un accident de travail,
  • vous ne pouvez pas vous déplacer par vous-même et vous devez effectuer un trajet d’une distance de 150 km environ
  • vous devez vous rendre dans un CMPP ou CAMSP.

modalités taxi conventionné

Taxi conventionné : dans quelles conditions s’effectue le transport ?

Le taxi conventionné peut parcourir en toute discrétion et sécurité toutes les distances nécessaires pour prendre soin de votre santé. Le chauffeur de taxi se déplace partout à votre demande et vient vous récupérer dans un véhicule de luxe confortable, propre et soigné. Il respecte tous les horaires de rendez-vous médicaux. De plus, toutes les mesures sanitaires recommandées par le gouvernement sont observées : lavage régulier des mains, mesures de distanciation sociale, aération et désinfection des taxis après chaque course.

De plus, il n’est pas difficile de reconnaître un taxi conventionné. En général, toute la flotte de véhicules de taxi conventionné a un logo bleu sur lequel il est marqué : « Taxi conventionné : organisme d’Assurance Maladie ». Le Logo est collé soigneusement à l’arrière du taxi sanitaire sur la vitre afin de permettre au patient de l’identifier facilement dans la rue.

Quel document vous permettra de profiter des services d’un taxi conventionné ?

Pour bénéficier des services d’un taxi conventionné, vous devez avoir nécessairement une convocation médicale ou une ordonnance du médecin vous autorisant à effectuer la réservation de ce taxi. Le patient doit alors retirer ce document (contenant nom, formulaire S3140 et date de prise en charge) auprès de son médecin soignant, pour que l’on évalue son éligibilité au service.

Une fois que vous avez ce bon de transport, vous pouvez contacter un taxi conventionné pour réserver un transport de votre domicile vers le centre hospitalier. Le paiement se fait de jour comme de nuit 24 h/24 et 7 j/7, par carte bleue, un lien via SMS ou en espèce. Si par contre, vous préférez un contact direct avec la compagnie de transport, contactez-la sur son téléphone de service. Non seulement vous aurez instantanément une réponse, mais on vous enverra également un chauffeur privé dans les plus brefs délais.

Est-ce que le taxi conventionné prend en charge le transport de l’accompagnant ?

Selon vos besoins, il est possible que vous ayez besoin d’un accompagnant durant tout le trajet vers l’hôpital. Dans ce cas, l’accompagnant est pris en charge entre 65 et 100%, si le patient a moins de 16 ans ou que son état de santé nécessite réellement l’assistance d’un tiers. Cependant, pour obtenir cette prise en charge, demandez à votre médecin d’inscrire le nom de votre accompagnateur sur la prescription médicale.

Est-ce que les animaux sont autorisés dans un taxi conventionné ?

Tant que cela ne représente aucun risque de maladie pour le patient, ce dernier peut se déplacer avec un animal de compagnie dans un taxi conventionné. Que vous ayez un gros chat, un chien ou un petit lapin, vous pouvez lui trouver une place dans ce moyen de transport. Le chauffeur de taxi pourra également conduire votre animal après vos soins à un rendez-vous vétérinaire.